dimanche 24 juin 2007

Lac Clair - Mont Cenis


Au retour de Lyon, une étape sur le Mont Cenis avec Matteo.

Notre objectif est de commencer à apprivoiser un peu les pentes du Mont Cenis qui nous font toujours baver d'envie quand on passe par le col lors de nos traversées de frontière. Le lac Clair, c'est une petite tache sur la carte, au pied de la Pointe de la Ronce. Après avoir dormi à Lanslevillars, on se lève à 6h pour commencer à grimper le plus tôt possible. Problème: on a plein de bagages, dnt un ordinateur dans la voiture et on n'a pas trop envie que le coffre soit visité pendant qu'on batifole sur les alpages. Notre première tâche avant de partir est donc de trouver un café ouvert à 6h30 où on puisse prendre un petit dej et confier au moins le PC. Ca nous retarde pas mal et on commence à grimper à 7h30.

lac du Mont Cenis

Pour qui ne serait jamais passé par là, voici le lac - retenue d'eau pour la production d'électricité que se partagent la France (plein ) et l'Italie (un peu). Une partie du petit plateau, avec l'hospice du IX siècle existait à cet endroit a été noyée lors de la costruction du barrage (en 1968). Il en résulte un lac aux eaux turquoises entouré par les sommets - et un certain nombre de camping cars en juillet quand le Tour de France passe pas loin.

Une des caractéristiques de cette zone est qu'elle est parsemée de forts qui ont plus ou moins servi, bombardé, abrité, menacé, défendu, qui sont plus ou moins en ruines et font l'objet d'une restauration dans le cadre de programmes européens notamment (cf le projet Sentinelles des Alpes). Roberto Chirio, un phtotographe italien passionné de cette montagne les a tous répertorié , photgraphiés à toutes les saisons, sous toutes leurs coutures et exposés sur son site.

Nous on a décidé d'aller faire un tour vers le fort de Ronce.

Alors qu'on était partis avec les pulls et kway (fait froid humide et venteux à 7h sur le col), on croise un couple de 60 ans qui semble venir directement de Lanslebourg, le pied alerte et les bras à l'air. Prends toi ça, jeunesse, les vieux valent bien mieux que toi. Mais du coup moi j'en ai profité pour enlever quelques couches.


vue du lac depuis le fort de Ronce

Le trajet se poursuit à travers la montagne à vache, pleine de fleurs d'alpages: gentianes en quantité, coucous, campanules, reste de crocus, anèmones et plein de fleurs des champs dont j'ignore le nom en bonne citadine. Il y a aussi un tas de trous de marmottes et on en voit d'ailleurs un certain nombre nous filer presque sous les pieds, pfuiit pfuiit en alertant leurs copines que des envahisseurs viennent déranger leur bronzette matinale.


à cache cache avec les marmottes
fleurs-coussins. Je sais depuis peu qu'il s'agit de silènes acaules.

Après une première pente, on arrive sur une sorte de plateau appelé plan des Cavales. Le lieu parait idéal pour faire des grandes chasses au dahu, gambader - et garder les vaches. Le lac clair est derrière la petite colline avant les pentes sombres . On voit au loin un autre groupe de jeunes retraités sortis d'on ne sait trop où mais qui nous a devancés encore une fois. Mais on décide de ne pas relever l'affront.


un peu de neige pour rendre les choses un peu plus sportives

Après un passage dans la neige et les cailloux, nous voici au la Clair, presque une blague, presque une flaque, mais un petit lac à l'eau bien froide quand même, dominé par les massifs en cirque autour. Il est 10h et j'aurais bien envie de continuer plus haut, toujours plus haut, mais Matteo n'est pas trop d'accord alors on se fait noter pique nique en compagnie du groupe de potes retraités, une petite sieste au soleil et on redescend tout doucement.





petit somme au bord du très petit lac

Evidemment le retour sur Turin avec coups de soleil, klaxons et smog puis une espèe de tempête de pluie-grèle-vent est nettement moins idyllique, mais c'est vie, baby. Peut-être qu'il faut ceci pour apprécier pleinement cela.

3 commentaires:

medo a dit…

SUPERRRRR!!! (et aussi super brûlures rayons UV sur mon mollet gauche)

Mélo a dit…

moi aussiiiiii je veux jouer avec les marmottes!!!!!!!!!!! plein de mimis poulette ; profite du soleil!!!!

lucy a dit…

salut camille, sympa cette escapade !je suis allée sur 99 et Broadway mais pas de trace de ton glacier...zut, ta description était si alléchante !

des bisous